Maison musée gaudi : l’espace privé de l’architecte de Dieu

Ne serait-il pas formidable de pouvoir voir la maison dans laquelle un architecte choisit de vivre, avant de décider de commander la vôtre? Bien qu’il soit un peu trop tard pour demander à Antoni Gaudí de concevoir la maison de vos rêves, prenez encore le temps de visiter les environnements où le créateur des façades les plus emblématiques de Barcelone a passé les dernières années de sa vie.

La maison-musée Gaudí, située dans le parc Güell accessible gratuitement, a été habitée pendant une vingtaine d’années par l’architecte catalan, dans les premières années également avec son père et sa nièce, jusqu’en 1925, date à laquelle il s’est installé à l’intérieur du chantier de la Sagrada Familia pour suivre de plus près le travail du seul projet auquel il s’est consacré au cours des 14 dernières années de sa vie.

Depuis 1963, la maison où Antoni Gaudí a vécu et travaillé est devenue un musée qui raconte l’histoire de sa vie, de son travail, de sa relation avec la nature et de sa ferveur religieuse.

Le bâtiment et le jardin : une villa dans la verdure du Parc Güell

maison musée gaudi jardins Sharon Hahn Darlin flickr

La propriété se développe en suivant la pente naturelle sur laquelle elle se trouve et d’où vous pourrez profiter d’une vue splendide sur le Parc Güell et les toits de Barcelone. Le bâtiment a été conçu par un ami et collaborateur de Gaudi, Francesc Berenguer i Mestres, qui a décoré la tour et les cheminées avec de la céramique vitrifiée et la façade, rose, avec du stuc rayé.

Conformément aux diktats de son maître, Berenguer a entouré la maison d’un jardin où vous pourrez admirer quelques créations en fer conçues par le propriétaire, et surplombées par la célèbre terrasse avec le banc balustrade du parc.

La nature en règle générale

La nature joue un rôle fondamental dans la vie et les créations de l’illustre locataire du Parc Güell, presque celui d’une règle monastique. C’est aussi pour cette raison que dans le complexe résidentiel qui devait s’élever en cité-jardin, les bâtiments ne devaient pas occuper plus d’un sixième du lot qui leur était destiné. Le reste devait être un espace vert.

L’intérieur : un regard à l’intérieur de la vie de Gaudí

À l’intérieur, vous pouvez visiter le rez-de-chaussée et le premier étage, occupés par des chambres nommées d’après certains des bâtiments conçus par l’architecte visionnaire, explorer le bureau et voir des modèles préparatoires à la Sagrada Familia.

  • Au rez-de-chaussée, vous trouverez le Salón Calvet et la Sala Battló, qui abritent des objets ayant appartenu à l’artiste mais aussi des meubles des maisons du même nom, dont le banc en bois de la Casa Battló, solide et délicat à la fois.

  • Au niveau supérieur, en plus de la modeste chambre de l’artiste, vous trouverez lasalle Calpés et la salle Milá qui contiennent des œuvres de style moderniste, mais aussi des objets conçus par ceux qui, dans le modernisme et dans cette maison, ont laissé leur empreinte lumineuse insoutenable. Devant une poignée ou une cheminée, vous devrez décider s’il s’agit de design, pour le fait d’avoir une fonction pratique, ou d’art, pour la façon dont il parle à la sensibilité de l’observateur.

Planifiez votre visite à la Maison Musée Gaudí

Il s’agit d’une visite courte (trop courte selon certains), qui ne vous prendra pas plus d’une demi-heure, car lamaison est de petite taille. L’intensité dépendra de la façon dont vous interagissez avec votre environnement et vos objets. Pour profiter au maximum de cette expérience, vous devez prendre en compte certaines informations utiles:

Le billet pour la Maison Musée Gaudí

  • Vous pouvez acheter votre billet sur place mais considérez que les files d’attente peuvent être longues et que des groupes de plus de 10 personnes pourraient être séparés.

  • Pour ceux qui souhaitent éviter de longues attentes, il est conseillé d’acheter le billet coupe-file, pour lequel il est nécessaire de spécifier l’heure d’arrivée et d’être ponctuel. Pour entrer dans la partie monumentale du Parc Güell, moyennant un supplément, vous devez acheter un autre billet.

  • Il n’y a pas de vestiaire ou de consigne à bagages, il est donc bon d’éviter de transporter des sacs à dos ou des sacs encombrants. L’espace à l’entrée où laisser les poussettes (sous votre responsabilité) a également une capacité réduite.

  • Les photos et vidéos ne peuvent être prises que du lundi au vendredi, hors jours fériés, entre 8h et 10h, en demandant l’autorisation par e-mail à activitats@casamuseugaudi.org. L’utilisation de trépieds ou de bâtons à selfie n’est pas autorisée.

Heures d’ouverture de la Maison Musée Gaudí

D’octobre à mars : de 10h à 18h
D’avril à septembre : de 9h à 20h
Les 25 et 26 décembre, les 1er et 6 janvier : de 10h à 14h

La billetterie ferme 15 minutes avant la fermeture du musée.