MNAC : l’hommage de Barcelone à l’art catalan

Le somptueux Palau Nacional abrite le Musée national d’art de Catalogne. Une collection très riche qui retrace l’histoire de l’art catalan, sans dédaigner quelques « variations sur le thème ». Des expositions de niveau absolu, d’excellentes signatures et un emplacement fantastique : le MNAC est à ne pas manquer !

Au MNAC, vous serez entouré de beauté

Mnac externe yonolatengo flickrAu MNAC, vous serez entouré de beauté

Si vous allez à Barcelone, le Musée National d’Art de Catalogne (MNAC) doit être sur votre liste de choses à voir.

Le nom ne laisse aucun doute : le musée est dédié à l’art catalan.

Bien qu’il ne dédaigne pas les digressions: souvent des œuvres et des performances d’artistes d’autres régions d’Espagne ou du monde entier sont accueillies. Pour un total de plus de 250 000 pièces, attribuables à différentes périodes et styles historiques.

Une collection née en 1990 de l’union des trésors du Museu d’Art Modern, du Museu d’Art de Catalunya et, en partie, de la Biblioteca General de Historia del Arte.

Un véritable consortium basé au Palau Nacional, sur la colline de Montjuic. Emplacement qui ne passe pas inaperçu. C’est, en soi, une œuvre d’art. Construit en 1929 à l’occasion de l’Exposition Universelle, le Palau Nacional s’inspire du classicisme. La façade a un grand dôme dans le style de Saint-Pierre, il y a quatre dômes latéraux et autant de tours similaires à celles de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les salles du Palau Natcional

En plus des extérieurs, les chambres vous laisseront également sans voix. La salle ovale, avec ses lignes douces, surmontées du dôme central, brille de lumière naturelle dans toute sa vivacité chromatique.

Alors que la Sala de la Cùpula ressemble à un ancien palais romain, avec ses colonnes et ses larges arcs.

Caractéristiques typiques de l’opulence recherchée lors de l’Exposition Universelle, clairement visibles même dans les salles privées très décorées du Roi et de la Reine, situées sur les côtés de la Salle du Trône. Et ce n’est pas tout… Ne manquez pas un pouce de cet incroyable palais!

Les collections du MNAC : le meilleur de l’art catalan, et pas seulement...

Chaque aile du MNAC rassemble les œuvres d’une période historique différente. Au rez-de-chaussée, nous trouvons les sections « historiques ». La partie dédiée à l’art roman est, peut-être, le véritable fleuron.

  • La collection de témoignages de peinture murale, XI-XIII siècle, est reconnue comme la meilleure au monde.

Nous passons ensuite à l’art médiéval et gothique (pictural et sculptural) et à l’art de la Renaissance et du baroque, qui abrite des œuvres de maîtres locaux et internationaux du calibre de Titien, Rubens et Verrocchio.

Une fois au premier étage, vous trouverez une grande galerie dédiée à l’art moderne et baroque. Gaudi, Casas, Picasso : voici quelques-uns des noms présents. Peintures, mais aussi dessins, estampes, croquis et affiches. Un voyage à 360 degrés dans l’art des XIXe et XXe siècles.

Un parcours complété par les salles dédiées à la numismatique, la bibliothèque et plus de 40 000 photographies.

Et n’oubliez pas qu’à tout ce qui a déjà été dit, il faut ajouter des expositions temporaires, des espaces éducatifs et des bureaux de recherche.

Une terrasse avec vue sur la ville

Le MNAC vous offre la possibilité de profiter pleinement de Barcelone. En fait, le dernier étage du Palau Nacional est ouvert au public. De là, vous aurez une vue imprenable sur la ville. Vous verrez tous les monuments les plus importants du centre historique et les principales attractions de la région entourant le musée: le village olympique, El Poble Espanyol, la fontaine magique de Placa Espanya et le Montjuic, avec ses jardins, le château et toutes les autres beautés.

Coins de la ville que vous ne pouvez pas oublier, parfaits s’ils sont inclus dans un itinéraire quotidien qui comprend le MNAC lui-même.

Mnac Panoraa Fils de Groucho flickr

Un spectacle à apprécier même d’en haut, en pleine détente, peut-être en sirotant un verre.

  • Sur la terrasse du musée, il y a un bar à cocktails qui reste ouvert jusqu’à 20 heures, du mardi au samedi. Pour voir le coucher de soleil d’un point privilégié. En été, entre autres choses, le bar ouvre après la fermeture du musée, vous donnant la possibilité de passer la soirée (fermeture à minuit) avec vue sur Barcelone.

Ce qu’il ne faut pas manquer

Le MNAC devrait être visité à tous. Même juste pour voir toutes les salles du Palau Nacional. Prenez votre temps, peut-être en profitant du restaurant Oleum (au premier étage) pour un arrêt au stand.

Il faut dire aussi, en toute honnêteté, que le musée est vraiment vaste. Si nous devions faire une sélection pour optimiser les temps, nous indiquerions comme « must » les collections d’art roman et Renaissance (rez-de-chaussée), comme reconnu et envié partout dans le monde, et la terrasse. Il serait dommage de manquer Barcelone d’en haut.

Evidemment, vous aurez un audioguide (4€) et, si vous souhaitez arriver déjà préparé, n’oubliez pas de télécharger l’application officielle du musée sur votre téléphone portable. Cela vous permettra de « construire » un tour de bricolage plein d’informations.

  • Voulez-vous un souvenir de la journée? Pas de problème: il y a deux magasins, où vous trouverez tout, des gadgets liés à la ville à ceux concernant le MNAC, les expositions en cours et les œuvres les plus célèbres exposées.

Frais d’entrée et laissez-passer

Le billet complet peut être acheté à l’avance en ligne, le prix est de 12 € et comprend l’exposition temporaire et l’entrée à la terrasse.

Il y a des réductions pour les groupes.

Avantages supplémentaires pour les détenteurs d’Articket BCN et de Barcelona Card, et pour ceux qui achètent le billet combiné MNAC + Poble Espanyol.

L’entrée est gratuite pour les moins de 16 ans et les plus de 65 ans.

Attention: si vous achetez le billet sur place, l’entrée à la terrasse est soumise à l’achat du billet spécifique, à partir du coût de 2 € (plein tarif).